Contact

+257 22 22 99 31

Building du Ministère des Finances , 4ème Etage N° 422

info@figa.bi

Dans le but de continuer à assurer un accompagnement à l’endroit des jeunes en train de mettre en œuvre leurs projets de développement, le Fonds d’Impulsion de Garantie et d’Accompagnement (FIGA) a organisé, conjointement avec la Banque d’Investissement pour les Jeunes (BIJE), une réunion d’évaluation et d’échange sur l’état de la mise en œuvre des projets des jeunes financés à travers les crédits octroyés. 304 jeunes représentant 304 coopératives/PME/Groupements d’Intérêt Economique, bénéficiaires des crédits de la BIJE étaient invités à cette réunion qui a eu lieu à Gitega en date du 6 Octobre 2022.

Les cérémonies d’ouverture de la réunion ont vu la participation d’un représentant du Ministère ayant la jeunesse dans ses attributions et de certains membres des Conseils d’Administration du FIGA et de la BIJE. Le représentant du Ministère ayant la jeunesse dans ses attributions a salué les efforts fournis par le FIGA et la BIJE dans l’accompagnement de la jeunesse.

L’Administrateur Directeur Général de la BIJE a annoncé que depuis le 2 Juillet 2021 jusqu’à la fin du mois de septembre 2022, la BIJE a déjà octroyé des crédits à plus de 400 coopératives/PME/Groupements d’Intérêt Economique composées de plus de dix mille (10.000) jeunes. Des descentes conjointes FIGA-BIJE pour suivi- évaluation des projets financés sont régulièrement organisées.

La Directrice du FIGA a été satisfaite du taux de participation à cette réunion (plus 90%), ce qui, selon elle, montre le courage et la détermination des jeunes dans leur auto- développement. Au niveau du remboursement des crédits octroyés par la BIJE en partenariat du FIGA, elle a fait savoir qu’il y a des coopératives qui remboursent régulièrement leurs crédits, au moment où d’autres connaissent un retard, tout en sachant qu’un retard au remboursement handicape le développement des jeunes. En effet, un remboursement fait donne droit à un autre jeune d’en bénéficier, et le cycle continue. C’est en effet le souhait du Gouvernement du Burundi et cela permettrait à la création de l’emploi chez les jeunes.

Le Directeur Crédits au sein de la BIJE a eu une opportunité de faire une présentation sur la gestion d’un crédit.

Après la présentation, une occasion a été offerte aux jeunes de faire une auto-évaluation sur l’état de la mise en œuvre de leurs projets, les défis rencontrés, les problèmes rencontrés dans la gestion de leurs coopératives respectives ainsi que des propositions de solutions y relatives. Les jeunes ayant réussi dans leurs projets n’ont pas manqué de partager leurs expériences et en ont profité pour prodiguer des conseils à leurs collègues en vue de mieux réussir.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *