Contact

+257 22 22 99 31

Building du Ministère des Finances , 4ème Etage N° 422

info@figa.bi

Séance d’accompagnement sur les techniques modernes d’agriculture à l’endroit de 121 jeunes promoteurs des projets ayant bénéficié des crédits octroyés par la BIJE sous garantie du FIGA

Du 24 au 25 Janvier 2023 à  Kayanza, le Fonds d’Impulsion, de Garantie et d’Accompagnement à organisé conjointement avec la Banque d’Investissement pour les Jeunes (BIJE) une séance d’accompagnement à 104 jeunes ayant bénéficié des crédits à la BIJE sous la garantie du FIGA pour mettre en œuvre les projets du secteur agricole notamment la culture de la pomme de terre, du maïs et du riz.

L’objectif de cette séance était de renforcer les capacités de ces jeunes sur les techniques  modernes de la culture de la pomme de terre, riz et du maïs en vue d’augmenter la production agricole et d’en tirer profit et de rembourser sans contraintes les crédits contractés.

La formation sur les techniques de la culture de pomme de terre a eu lieu en date du 24 janvier 2023 et a vu la participation de 41 jeunes dont 7 femmes venus des provinces de Mwaro, Cankuzo, Muyinga, Gitega, Muramvya, Ngozi, Bururi, Kayanza, Cibitoke et la Mairie de Bujumbura. La formation théorique a été suivie d’une pratique dans un champ moderne de pomme de terre à Muruta.

La formation sur les techniques modernes de la culture de maïs a quant à elle eu an date du 25 janvier 2023 à Kayanza même. Elle a vu la participation de 33 jeunes dont 8 femmes venus des provinces Mwaro, Cankuzo, Muyinga, Gitega, Muramvya, Cibitoke et Muramvya. La formation théorique a été suivie d’une pratique dans un champ moderne de maïs à Muruta.

Quant à la formation sur les techniques modernes de la riziculture, elle a eu lieu à Bujumbura dans les enceintes du Ministère ayant les Finances dans ses attributions. 47 jeunes dont 4 femmes venus des provinces de Cankuzo, Muyinga, Bubanza, Ruyigi, Cibitoke, Kayanza et la Mairie de Bujumbura ont pu participer à la séance. La pratique a eu lieu dans un champ rizicole se trouvant à Mpanda.

Les participants à ces séances se sont rendus compte des manquements dans les pratiques actuellement mises en œuvre et ont ainsi profité de l’occasion pour poser différentes questions allant dans le sens de les aider à améliorer leurs techniques agricoles en vue d’augmenter leur production agricole.

Les participants n’ont pas manqué de remercier le FIGA et la BIJE pour l’organisation de ces séances, et ont demandé qu’elles soient régulièrement organisées dans le cadre de l’accompagnement de proximité en vue de permettre aux jeunes de bien mettre en œuvre leurs projets.

 

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *